BioShock Wiki
Advertisement

Avant l’avènement de l'ADAM, l'animal humain était esclave de ses gènes, le tyran intérieur. L'obsession de soi est ancrée dans notre ADN et s'exprime par la luxure, l'avarice et la colère.

Plutôt que de tirer la "Grande Chaîne du Progrès" comme le pensait Ryan, nous l'avons laissée nous asservir.

Mais aujourd'hui, en théorie, nous sommes capables de modifier le génome humain. Servir notre prochain plutôt que nous-mêmes peut enfin devenir aussi naturel que la respiration.

Le tyran, à la fin, simplement décèdera.

Sofia Lamb

Advertisement